Escobar vs Escobar

DOCUMENTAIRE – Le documentaire « The two Escobars » des américains Jeff et Michael Zimbalist (2010) revient sur la tragique histoire de la magnifique équipe de Colombie des années 1990 écrasée par les narcotrafiquants et la grande criminalité.

The Two Escobars

Le hasard a voulu qu’ils portent le même nom. Andres Escobar et Pablo Escobar n’étaient pas vraiment fait pour se rencontrer, mais leurs destins respectifs furent tragiquement liés. Ils étaient tous deux Colombiens : L’un était un footballeur réputé, l’autre un narcotrafiquant notoire. Et dans la Colombie des années 1980-1990, foot et trafic de drogue sont intimement liés.

Les grands clubs du pays sont aux mains des narcotrafiquants. Pablo Escobar, patron autoritaire du cartel de Medellin, blanchit son argent en finançant le Nacional Medellin, vainqueur de la Copa Libertadores 1989. Les trafiquants imposent leur loi au monde du foot et n’hésitent pas à faire assassiner un arbitre si celui-ci venait à oublier la consigne.

L’équipe nationale colombienne est également sous le joug des narcotrafiquants. Au début des années 1990, elle n’est pas loin d’être l’une des meilleures équipes du monde, avec des joueurs tels Carlos Valderrama, René Higuita, Freddy Rincon, Faustino Asprilla et leur capitaine Andres Escobar. En septembre 1993, cette équipe stupéfie le monde en allant chercher sa qualification pour la Coupe du Monde à Buenos Aires où elle pulvérise 5-0 l’équipe d’Argentine. Un exploit qui fait d’elle un favori pour la victoire finale.

Mais à Los Angeles, en juin 1994, l’équipe de Colombie rate complètement ses débuts et s’incline (3-1) contre une surprenante équipe de Roumanie. Les hommes de Francisco Maturana doivent alors absolument remporter le match suivant contre les Etats Unis sous peine d’être prématurément éliminés. La rencontre se passe mal. A la 37e minute, Andres Escobar cherche à détourner un centre américain, mais il ne fait que tromper son propre gardien et marque contre son camp.

Ce but précipite l’élimination de l’équipe colombienne, qui s’inclinera 2-1. De retour au pays, le 2 juillet, Andres Escobar est assassiné par un homme de main du cartel, dont certains membres avaient parié des sommes colossales sur la qualification de la Colombie.

Dix ans après la mort du footballeur, les journalistes américains Jeff et Michael Zimbalist ont mené l’enquête en Colombie, interrogeant les joueurs de l’époque, les journalistes et même des criminels aguerris. « Les deux Escobars » est un documentaire terrifiant, violent, qui apporte un éclairage nécessaire au contexte dans lequel évoluait la fabuleuse équipe colombienne des années 1990.

Sur le web :

 

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :