River Plate et la diagonale rouge

MAILLOT – Le club argentin de River Plate a longtemps associé le rouge et la blanc de façon classique avant de retrouver la disposition qui le distingue de tous les autres clubs : la diagonale rouge sur fond blanc.

maillot-river-plate

C’est dans un quartier populaire de Buenos Aires, la Boca, qu’est né le club de River Plate en 1901. Son nom étrange proviendrait d’une inscription que Pedro Martinez, un des fondateurs du club, a lu sur des caisses d’outils qui venaient d’être débarquées sur le port.

Le club dispute ses premières rencontres en maillot blanc uni. En 1908, l’équipe adopte une large diagonale rouge de l’épaule gauche jusqu’à la hanche droite. Celle-ci aurait été inspirée par l’uniforme d’une troupe de musiciens du quartier, lesquels portaient une chemise blanche barrée par la sangle rouge de leur instrument. River Plate ne garde ce maillot que le temps d’une saison.

River Plate 1920Dès 1909, les couleurs rouges et blanches sont disposées en de classiques bandes verticales séparées par une fine raie noire. Le blanc et rouge conviennent parfaitement aux joueurs puisqu’il s’agit des couleurs de la ville de Gènes, en Italie, d’où sont originaires la plupart de leurs familles. C’est avec ce maillot que River Plate remporte son premier titre, en 1920, le championnat d’Argentine amateur.

En 1925, River Plate quitte le quartier de Boca pour s’installer à Nuñez, un quartier huppé de la capitale argentine. Ce déménagement est vécu comme une trahison par le public populaire qui se tourne alors vers Boca Juniors. De là naît l’un des derby les plus bouillants de la planète. Les joueurs de River Plate sont ironiquement surnommés Los Millonarios, un surnom qu’ils conserveront pour l’éternité.

River Plate 1986Jusqu’à l’avènement du professionnalisme, en 1931, River Plate ne reste qu’un club parmi d’autres. Il prend une autre dimension lorsqu’il remporte la deuxième édition du championnat professionnel argentin, en 1932. Cette année-là, les Millonarios ont renoué avec le maillot de 1908, le blanc avec la diagonale rouge. C’est avec ce maillot qu’ils s’imposent comme l’un des tous meilleurs clubs d’Argentine, notamment dans les années 1940 avec la fameuse Máquina, une ligne d’attaque phénoménale composée de joueurs fabuleux : Labruna, Loustau, Moreño, Muñoz et Pedernera.

La diagonale rouge inspire d’autres équipes, et notamment la sélection du Pérou, qui cherche une association originale du rouge et du blanc, ses couleurs nationales. C’est en 1936, aux Jeux de Berlin, que la sélection andine adopte la diagonale rouge sur fond blanc, la même que River Plate, une disposition qu’elle conservera définitivement.

Au début des années 1950, River Plate envoie un jeu de maillot à un club espagnol de troisième division, le Rayo Vallecano. Celui porte encore aujourd’hui la fameuse diagonale rouge.

Sur le web :

 

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :