Fimpen, l’enfance du foot

FILM – Le long-métrage Fimpen (1974) de Bo Widerberg est un conte où un gamin de six ans joue avec les grands en équipe nationale de Suède. Un film aussi charmant que le tournage fut épique.

Fimpen - Johan Bergman

Quelque part en Suède, un footballeur professionnel croise un jour un gamin de six ans qui démontre de belles qualités balle au pied. Le phénomène est si doué qu’il dribble les adultes les plus chevronnés. Il est aussitôt proposé au club de Hammarby, lequel le fait jouer dans son équipe seniors en première division suédoise ! Quelques jours plus tard, le gamin se retrouve en équipe de Suède aux cotés de Ronnie Hellström et Ralf Edström !

Le conte de fée semble provenir tout droit des studios Disney, mais il s’agit en fait d’un film d’auteur suédois. Fimpen (Tom Foot en France, Stubby en version anglaise) est sorti en 1974, est réalisé par Bo Widerberg (1930-1997), un réalisateur qui s’inscrit dans la mouvance de la Nouvelle Vague suédoise en opposition au classicisme représenté par Ingmar Bergman.

C’est donc un film sur l’enfance confrontée au monde adulte avant d’être un film de foot. Le petit footballeur n’est qu’un gosse. Il sait à peine lire ni écrire et est incapable de faire ses lacets tout seul. Ses coéquipiers de l’équipe nationale se relaient le soir pour lui lire une histoire.

Fimpen (Bo Widerberg)

Widerberg n’a pas bénéficié de grands moyens pour ce film. Le jeune acteur Johan Bergman joue le rôle du phénomène. Il a gardé son propre nom et sa famille est jouée par les vrais membres de sa famille. Cela donne un film incroyablement réaliste, où les acteurs jouent juste et où l’histoire devient presque crédible.

Pour les scènes de foot, Widerberg a réalisé quelques tours de force inimaginables. Il a placé ses caméras aux abords du terrain lors de vrais matches de l’équipe de Suède. Contre la Hongrie à Stockholm (le 25 mai 1972) et contre l’Autriche à Vienne (le 10 juin 1972), il s’agit de matches de qualification pour la Coupe du Monde 1974. D’autres tournages sont effectués au stade Lenine de Moscou lors d’un match amical contre l’Union Soviétique (le 5 août 1973). Des extraits de vrais matchs sont donc visibles sur le film. Les autres scènes de foot propres au film sont tournées pendant l’échauffement. Le réalisateur demande aux joueurs internationaux d’interrompre quelques instants leur préparation pour jouer une scène ou deux avec le gamin. A Moscou, Widerberg parvient même à convaincre les joueurs soviétiques de participer au film en se laissant dribbler par le petit Johan.

Le tournage fut donc encore plus surréaliste que le film en lui-même. Les joueurs professionnels ont été ravis de prêter leur concours, sans demander la moindre compensation financière. Il s’agit quand même de Ronnie Hellström, Ralf Edström, Oleg Blockhine et Yevhen Rudakov, quelques grands noms du foot des années 1970 !

Le film, souvent diffusé en fin d’année sur les télévisions suédoises, est malheureusement introuvable en DVD. Ce qui renforce un peu sa légende autant que notre frustration.

Fimpen (Bo Widerberg)

 

Sources et inspiration :

Sur notre site :

Bonus :

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :