Plaisirs du foot à Churubamba

REPORTAGE – Dans la Cordillère des Andes, à plus de quatre-mille mètres d’altitude, les femmes du village de Churubamba jouent au foot pour se distraire de leur difficile quotidien. Un reportage magnifique.

Le football est à ce point un jeu universel qu’on le retrouve pratiqué dans les endroits les plus inattendus. Un reportage de Carmen Butta, diffusé en 2006, nous a emmené à Churubamba, un village isolé dans les sommets péruviens de la Cordillère des Andes.

Là-bas, loin des stades et des médias, des femmes jouent au football pour oublier leur quotidien difficile. À quelques 4.000 mètres d’altitude, les paysannes tapent dans un ballon avec une joie communicative. Plus que n’importe quel footballeur professionnel, elles donnent à notre jeu favori ses lettres de noblesses.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :