Un Tango pour l’éternité

BALLON – Le Tango d’Adidas est devenu le ballon symbole du foot des années 1980. Apparu lors de la Coupe du Monde 1978 en Argentine, son design perdurera jusqu’à la fin du XXe siècle sur tous les terrains du monde.

ballon-1978-tango-rosario

Le Tango est le deuxième ballon conçu par la firme Adidas pour la Coupe du Monde. Successeur du très populaire Telstar, il fait son apparition lors de la Coupe du Monde 1978 en Argentine.

Les pentagones jadis noirs sont désormais blancs, tandis que des triades apparaissent sur les hexagones. Le dessin global donne l’illusion de cercles dessinés sur le ballon. Composé de 32 panneaux, ce ballon à la particularité de cacher parfaitement l’endroit de l’enveloppe ont ont été réalisé les derniers points de couture.

Plus que le Telstar qu’il a démodé d’un seul coup, le Tango connaîtra un grand succès et une longévité exceptionnelle. Il est utilisé tel quel lors du Championnat d’Europe 1980 en Italie, sous le nom de Tango Italia, puis en 1982 pour la Coupe du Monde en Espagne, sous le nom de Tango España.

Le modèle de 1982 présente une amélioration technique importante : le cuir est recouvert de caoutchouc, ce qui lui donne une meilleure résistance à l’eau. Le modèle est décliné en plusieurs variantes au gré des utilisations : le Tango Alicante par exemple est conçu pour jouer sous les projecteurs la nuit, le Tango Malaga prévu pour les terrains durs et le Tango Indoor pour le foot en salle.

La communication d’Adidas parle également d’améliorations technologiques de premier plan, où il est question d’aérodynamique et de tests en soufflerie. Un jour on parlera de ballons plus légers permettant des buts encore plus exceptionnels.

Par la suite, on retrouvera la Tango dans les Championnats d’Europe 1984 en France (Tango Mundial) et 1988 en RFA (Tango Europa). Il sera également adopté par les Jeux Olympiques et dans divers épreuves à travers le monde. Il apparaîtra même sous diverses couleurs, notamment en jaune ou en orange.

La dynastie du Tango

Lors des Coupes du monde suivantes, les ballons officiels porteront les noms de Azteca, Etrusco, Questra ou Tricolore, mais leur design restera très proche du Tango.

ballon-1986-Azteca

L’Azteca est le ballon officiel de la Coupe du Monde 1986. Les triades sont ornées de motifs aztèques. Il s’agit historiquement du premier ballon entièrement synthétique. Constitué d’une enveloppe extérieure avec un revêtement anti-usure, couvrant trois autres enveloppes de structures différentes en Adicron, ce modèle se montre plus résistant, plus imperméable et indéformable. Sa fabrication est toujours faite à la main. Comme le Tango, l’Azteca se décline en plusieurs sous-modèles, comme l’Azteca Mexico, utilisé durant le Mundial’86, mais aussi l’Azteca Acapulco et l’Azteca Puebla.

ballon-1990-Etrusco-Unico

L’Etrusco est le ballon officiel de la Coupe du Monde 1990 organisé en Italie. Des têtes de lion apparaissent dans les triades ornées de motif d’un genre gréco-romain. Il s’agit d’un ballon entièrement fabriqué à partir de matériaux synthétiques évolués. L’enveloppe interne est constituée d’une texture imprégnée de latex assurant résistance et indéformabilité. Une enveloppe intermédiaire en néoprène assure l’imperméabilité. Quant à l’enveloppe extérieure en polyuréthane, elle évite l’usure et assure l’élasticité au rebond. L’Etrusco sera présent deux ans plus tard sur les pelouses suédoises pour l’Euro’92.

ballon-1994-Questra

Le Questra est le ballon officiel de la Coupe du Monde 1994 organisée aux Etats-Unis. Après les motifs aztèques et gréco-romain, les triades s’ornent désormais d’un décor spatial, son nom est d’ailleurs une contraction de l’expression « The quest for the stars » devise officielle de la World Cup 1994. Conçu en France, au centre d’études et de recherche Adidas, il reste proche de son prédécesseur l’Etrusco. à ceci près que deux matériaux supplémentaires ont été ajoutés, avec une enveloppe extérieure élastique mais très résistante en polyuréthane.

ballon-1998-Tricolore-France

Le Tricolore est le ballon officiel de la Coupe du Monde 1998 organisée en France. Il doit son nom au fait que les triades ne sont plus noires, mais de plusieurs couleurs : bleu, blanc et rouge. Techniquement, le ballon est doté d’un nouveau produit, la mousse syntactique, qui permet une meilleure compression et une meilleure réaction. Ainsi le ballon est plus souple, plus rapide, plus précis. Mais déjà l’on entend quelques gardiens de but élever la voix, et se plaindre de cette évolution technologique qui tend à rendre les trajectoires de ces ballons plus flottantes.

ballon-2012-tango-12

Les modèles qui apparurent dans des premières années du XXIème siècle, semblaient avoir définitivement enterré le Tango. Et pourtant, ce modèle fera une surprenante réapparition en 2012 lors du Championnat d’Europe en Pologne et Ukraine. Le Tango 12 reprend les triades, même si celles-ci sont plus larges que le modèle 1978. Le Tango est indémodable.

Sur le web :

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :