Le dernier but imaginaire du roi Pelé

FILM – Un drôle de court-métrage circule sur le web depuis 2009. Un clip d’une huitaine de minutes où le roi Pelé sort de sa retraite pour marquer un ultime but.

pele-1284

L’événement est de taille. Pour affronter l’Argentine, le Brésil a fait appel à Pelé. Nous sommes en 2010 et le roi est désormais un monsieur de 69 ans. La presse du monde entier s’est donnée rendez-vous au Maracaña de Rio. On reconnait même dans les tribunes de presse des anciens coéquipiers tel Rivelino ou Carlos Alberto, venus donner leur avis sur l’évènement.

Lorsque les joueurs entrent sur la pelouse, Pelé est bien présent dans l’équipe brésilienne. Il goûte à nouveau au frisson si particulier du gladiateur qui entre dans l’arène, qui entend la foule crier son nom. Puis le match commence. Une ambiance irréelle plane sur cette rencontre, où l’on voit Pelé, remarquablement affûté pour un homme de son âge, mais sans doute pas assez pour un match de foot professionnel.

Serait-ce une sorte de mauvais rêve du roi Pelé ? Il y a de nombreux gros plans sur le Brésilien. Son regard exprime la fatigue, le doute, l’inquiétude. On ressent surtout une grande solitude. Le vieil homme serait comme pris au piège d’un pari stupide. Où sommé par les plus hautes hautes autorités de sauver la nation d’un péril, où du moins son équipe de foot, ce qui au Brésil est pareil.

A tout moment, on s’attend à voir surgir le logo d’une marque connue, avec l’explication enfin révélée. Mais rien ne se passe. Le film de poursuit pendant huit minutes (7:51 précisément). Pelé est toujours sur le terrain. Fourbu et seul. Il ne touche presque plus un ballon. Ses adversaires n’hésitent pas à jouer du tacle à retardement. Pelé est au supplice et le réconfort de son vieux copain Carlos Alberto, à la mi-temps, n’y change rien.

Le film n’est pas sans rappeler ce soir de septembre 1990 où le roi Pelé, pour fêter ses cinquante ans, avait invité à Milan les meilleurs joueurs de l’époque à disputer un match à ses cotés. Un vrai match, pas un film. Le cinquantenaire s’en était brillamment sorti, même si sa condition physique, évidemment, ne lui a pas permit de disputer toute la rencontre, ni même d’inscrire un petit but.

Le film se poursuit, toujours aussi énigmatique. Pelé est toujours sur le terrain, malgré une blessure qui avait laissé un doute sur ses possibilités à poursuivre la rencontre. Des circonstances extraordinaires vont lui permettre d’inscrire un but. Un but exceptionnel, bien entendu. Alors s’inscrit à l’écran « Il a inscrit 1.283 buts pour nous, il méritait qu’on fasse cela pour lui. Merci Pelé… »

Ce message explique tout. Le réalisateur Fernando Meirelles a tout simplement voulu rendre hommage à son joueur préféré, en lui donnant la possibilité de réaliser un ultime voeu : « Si j’avais la possibilité de réécrire ma vie, j’aimerais que le dernier but de ma carrière soit inscrit pour l’équipe du Brésil » avait dit un jour le roi Pelé. Il prononce d’ailleurs ces mots (en portugais) en début de film. Le film s’appelle « 1284 el ùltimo gol de Pelé » et le roi du foot, acteur à ses heures, s’est prêté au jeu. C’est le meilleur rôle de sa carrière.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :