GaGuie 2012, gare au Gorille

MASCOTTE – Le gorille GaGuie est la mascotte de la 28ème CAN organisée en 2012 conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

Gaguie 2012

Souvent les pays qui co-organisent une grande épreuve de foot choisissent deux mascottes. Pour la CAN 2012, le Gabon et la Guinée Equatoriale ont tenté le pari d’une mascotte unique, et ce ne fut pas facile. Les organisateurs gabonais auraient bien vu un perroquet comme mascotte, mais l’idée n’a pas plu aux Equato-guinéens qui trouvaient l’oiseau certes joli, mais un peu trop gabonais. D’autant que la race choisie était un perroquet jaco, que l’on dénomme parfois le Gris du Gabon.

Finalement, le consensus a été trouvé autour d’un gorille. La compétition étant placée sous le thème du développement durable, les deux pays se sont entendus sur le choix d’un animal en voie de disparition. On lui trouve rapidement un nom : Gagui. « Ga » pour Gabon et « Gui » pour Guinée. La première version du Gorille est conçue par un artiste équato-guinéen, Emilio Ndong.

Toute heureuse de ce choix, la Guinée Equatoriale, du moins certains de ses sites web, diffusent le gorille et le présentent comme la mascotte officielle de la CAN. Ce qui fait bondir les organisateurs gabonais, qui diffusent aussitôt un démenti : « Rien n’a encore été décidé ! Attendons la validation de la CAF ! ».

Une validation qui arrivera le 28 janvier 2011. La Confédération demande toutefois à modifier très légèrement le nom du gorille : Gagui devient Gaguie. Ah ? Ils se sont aperçu que c’était une femelle ? Pas vraiment. L’ajout du E muet a été demandé pour éviter l’éventuelle confusion avec l’autre Guinée. On n’est jamais trop prudent.

L’animal est présenté au public le 11 février 2011. C’est la première fois qu’un gorille est choisi comme mascotte de la CAN. Par le passé, on a bien eu des aigles, un lion, un léopard, un hippopotame, un crocodile, une antilope… Mais jamais de gorille. Celui-ci fait le consensus dans le sens où il est présent dans la forêt équatoriale qui couvre les deux pays voisins. Et comme son prédécesseur, Palanquiha, un hippotrague noir géant d’Angola, Gaguie représente une espèce en voie d’extinction.

Début septembre 2011, GaGuie change quelque peu de physionomie à l’occasion d’une nouvelle présentation officielle. Liftée par un cabinet parisien, la mascotte présente un aspect plus cartoon, plus universel dira-t-on pudiquement.

GAGUIE-02

Libreville, mars 2012

GAGUIE-01

Libreville, mars 2012

(Photos personnelles de l’auteur du blog)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :